Le grand déraillement de l’Europe du train

« L’année européenne du rail » s’achève et les leaders politiques multiplient les déclarations d’amour pour le train. Mais les promesses cachent un sous-investissement chronique et une compétition acharnée entre opérateurs historiques. L’espace ferroviaire unique européen est encore loin d’exister.

Pour traverser les 33 frontières de l’Union européenne, le train promotionnel « Connecting Europe Express » aura dû changer 55 fois de locomotive. © Photo Laure Brillaud (Investigate Europe) pour Mediapart

Article paru dans Rue89Strasbourg le 31 décembre 2021