DANS LE SPRICKELSBERG, LES TRAVAUX SONT ILLÉGITIMES !
Partager

Alors que les recours déposés par les associations n’ont pas encore été complètement examinés, les camions commencent déjà leur ballet macabre à l’entrée du Sprickelsberg.

Pousser encore plus loin l’exploitation de la forêt, alors que les inquiétudes des riverains et les impacts environnementaux sont ignorés, n’encourage que la frustration et la colère. EELV Alsace avait déjà fait part de ses inquiétudes sur ce dossier à la préfecture mais cela n’a pas suffi à influer sur ce triste scénario. Alors que le GCO (Grand Contournement Ouest), une catastrophe écologique, est en train de détruire des terres dans le Bas-Rhin, c’est dans toute l’Alsace que, malgré l’urgence climatique, les projets écocides se multiplient.

Ne sommes-nous donc bon qu’à rançonner jusqu’à la corde les ressources qui nous entourent sans plus aucune considération pour le plaisir d’une balade en forêt ou la joie de partager notre espace avec d’autres êtres vivants ? La forêt alsacienne n’est donc pas encore assez exploitée?

EELV Alsace s’indigne de voir qu’une fois de plus, le bon sens s’incline devant les profits court-termistes des entreprises. Afin qu’un dialogue apaisé reprenne entre les différents acteurs et que les aspects environnementaux du projet soient réellement évalués, le parti écologiste demande la suspension immédiate des travaux. La forêt est notre bien commun, préservons-la de la sylviculture intensive.

Loïc MINERY    
Porte Parole d’EELV Alsace      
loicminery68@gmail.com